Hacker votre Nintendo Switch pourrait vous faire bannir !

Nintendo ne laissera pas les utilisateurs hacker sa Switch sans infliger des senctions de bannissement !
En effet la firme Japonnaise prend aujourd’hui des mesures radicals pour ralentir le fléau que va apporter la Team Xecuter avec son XECUTER SX PRO mais aussi le futur CFW Atmosphère NX.
Certains utilisateurs ayant récemment utilisé Linux sur leur Switch se sont vu banni des services Online et eShop.
Les 1er retours se sont fait savoir via Twitter par certains utilisateurs adapte du Hack, ils rapportent un message d’erreur 2124-4007 privant l'accès Online mais aussi à l'eShop. 
Toute fois les mises à jour firmware de la console resteront possibles.
Nintendo restera ferme et ne compte annuler cette senction pour tout utilisateur concerné par cette erreur 2124-4007 pour cause de violation de contrat de licence.